Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Passerelles

Dans un souci de diversification des profils des candidats accédant aux études médicales, odontologiques, pharmaceutiques et de sage-femme, des possibilités de passerelles sont ouvertes aux candidats sous conditions de diplômes.

L’arrêté du 24 mars 2017 modifié par l’arrêté du 13 décembre 2019 fixe les conditions et modalités d’accès en 2e et 3e années des filières de santé.

Les candidats doivent, au plus tard au 1er octobre de l’année considérée :

– soit être titulaires de l’un des titres ou diplômes suivants :
– diplôme relevant de l’article D. 612-34 du code de l’éducation ou tout autre diplôme conférant le grade de master à la date de sa délivrance ;
– diplôme d’Etat de docteur en médecine ;
– diplôme d’Etat de docteur en pharmacie ;
– diplôme d’Etat de docteur en chirurgie dentaire ;
– diplôme d’Etat de sage-femme ;
– diplôme d’Etat de docteur vétérinaire ;
– diplôme national de doctorat ou titre étranger de niveau doctorat (PhD) ;
– diplôme d’Etat d’auxiliaire médical et sanctionnant au moins trois années d’études supérieures ;
Liste des auxiliaires médicaux : titres et diplômes éligibles
– brevet professionnel de préparateur en pharmacie ou diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière uniquement pour les candidats qui déposent un dossier de candidature en vue de l’accès à la formation de pharmacie ;
– titre d’ingénieur diplômé ;
– titre correspondant à la validation de 300 crédits européens, obtenu dans un autre Etat de l’Union européenne ou Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou dans la Confédération suisse ou dans la Principauté d’Andorre, répondant aux conditions posées par l’article D. 611-2 du code de l’éducation ;
– soit disposer de la qualité d’ancien élève de l’une des écoles normales supérieures à condition d’avoir accompli deux années d’études et validé une première année de master ;
– soit appartenir au corps des enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur et exercer ses activités d’enseignement dans une unité de formation et de recherche de médecine, de pharmacie ou d’odontologie ;
– soit, en vue d’une admission dans une filière différente de leur filière d’origine, justifier de la validation, dans l’Union européenne ou dans un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou dans la Confédération suisse ou dans la Principauté d’Andorre, de deux années d’études ou de 120 crédits européens dans un cursus médical, odontologique, pharmaceutique ou de sage-femme au-delà de la première année.

Le dossier devra se composer des pièce suivantes :

– copie de votre pièce d’identité
– curriculum vitae détaillé à partir de l’année d’obtention du baccalauréat
– copie du (des) diplôme(s) obtenu(s) accompagné(s) du supplément au diplôme ou attestation justifiant de la validation, dans l’Union européenne ou dans un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou dans la Confédération suisse ou dans la Principauté d’Andorre, de deux années d’études ou de 120 crédits européens dans un cursus médical, odontologique, pharmaceutique ou de sage-femme au-delà de la première année
– pour les enseignants-chercheurs, copie de l’arrêté de nomination
– lettre de motivation précisant notamment les raisons de leur candidature
– attestation sur l’honneur indiquant le nombre de présentations dans le cadre de la procédure prévue par le présent arrêté avec la précision de l’année de candidature et de la filière postulée et le nombre de présentations au titre des deux arrêtés susvisés du 10 juillet 2010 et, le cas échéant, le nombre d’inscriptions en première année commune aux études de santé
Attention : vous ne pouvez postuler que dans une seule université – tout manquement à cette mention est éliminatoire
Déclaration sur l’honneur

Le jury :

– Le jury attend du candidat qu’il fasse part de sa motivation et en démontre les fondements. Il est attendu que le candidat connaisse l’organisation des études de la filière à laquelle il postule et qu’il mesure la charge de travail correspondant à celles-ci. Le candidat doit pouvoir démontrer sa capacité à reprendre des études exigeantes nécessitant un investissement à temps plein et un haut niveau de capacité d’apprentissage.
– Il est également souhaitable que la candidature s’inscrive dans une cohérence de parcours professionnel et personnel, et que le dossier et la prestation orale témoignent d’une démarche réfléchie et mûrie. Le candidat doit affirmer ses compétences en communication orale (clarté d’expression, aisance…).
– Il est attendu du candidat qu’il fasse preuve de maturité,
qu’il soit capable de prendre du recul sur son parcours antérieur, qu’il
démontre des capacités à avoir un positionnement professionnel adapté. Les
qualités indispensables à l’exercice des professions de santé telles que la
bienveillance ou l’empathie font également partie des attentes du jury.
– Les connaissances scientifiques et médicales ne constituent pas un prérequis obligatoire mais sont un atout. Une expérience professionnelle et/ou un stage dans le domaine de la santé serait un plus.

Informations complémentaires :

Les documents écrits en langue étrangère sont accompagnés d’une traduction en langue française effectuée par un traducteur agréé auprès des tribunaux français ou habilité à intervenir auprès des autorités judiciaires ou administratives d’un Etat membre de l’Union européenne ou d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ou de la Confédération suisse ou de la Principauté d’Andorre.
Les candidats qui estiment qu’ils seront en mesure de remplir, au 1er octobre de l’année considérée, l’une des exigences mentionnées à l’article 2 du présent arrêté, présentent une attestation émanant de leur établissement d’origine et précisant la date à laquelle ils seront susceptibles de remplir ces conditions.
Au titre d’une année donnée, le candidat postule en vue d’une seule filière. Le dossier de candidature est déposé dans une seule unité de formation et de recherche ou structure de formation.

Nul ne peut bénéficier plus de deux fois des dispositions du présent arrêté, quelle que soit la filière postulée.

Nombre de places à Dijon :
– Médecine : 12 places
– Pharmacie : 5 places
– Maïeutique : 2 places

Tous les dossiers doivent être envoyé UNIQUEMENT par mail à l’adresse suivante : ufrsante-1cyclemed@u-bourgogne.fr avant le 15 mars 2022 (délai de rigueur).
Un accusé de réception et de validité du dossier vous sera envoyé en retour.

Cette procédure se déroule en 2 temps :

  • une phase d’admissibilité : examen du dossier de candidature par le jury : Jeudi 7 AVRIL 2022 – les résultats seront publiés vendredi 8 AVRIL à midi
  • une phase d’admission : auditions des candidats retenus devant le jury : Jeudi 12 et vendredi 13 MAI 2022

Arrêté membres jury

Contact : ufrsante-1cyclemed@u-bourgogne.fr 
03 80 39 32 98

RÉSULTATS DU JURY ADMISSION PASSERELLES 2022
Résultats admissibilité Passerelles 2022
Liste des admis Passerelles 2022

CONVOCATION AUX ENTRETIENS ORAUX
Planning Oraux Passerelles 2021-2022

Les titulaires d’un diplôme sanctionnant des études de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique validé dans un Etat autre qu’un Etat membre de l’Union européenne, de l’Espace économique européen, de la Confédération suisse ou de la Principauté d’Andorre et qui permet d’exercer dans le pays de délivrance, ainsi que les personnes ayant accompli tout ou partie des études qui y conduisent peuvent présenter deux fois leur candidature pour une admission dans les formations de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique.

Arrêté du 13 décembre 2019 fixe les conditions et modalités d’accès :

Les candidats déposent un dossier composé des pièces suivantes :
– la description du parcours de formation du candidat (relevé de notes, enseignements suivis, et tous documents permettant au jury d’apprécier les compétences et connaissances acquises durant le parcours de formation suivi) ;
– le nom du ou des établissement(s) où s’est déroulé le parcours de formation ;
– la copie certifiée conforme et avec traduction officielle le cas échéant du ou des titres ou diplômes de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique validés dans un Etat autre qu’un Etat membre de l’Union européenne ou un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen, de la Confédération suisse ou de la Principauté d’Andorre permettant d’exercer dans le pays de délivrance ;
– une attestation sur l’honneur indiquant le nombre de candidatures antérieures déposées dans une université française et, le cas échéant, le nombre d’inscriptions en première année commune aux études de santé, en première année du premier cycle des études de médecine ou en première année du premier cycle des études de pharmacie ;
– une attestation sur l’honneur indiquant que le candidat n’a pas déposé au cours de la même année universitaire de dossier de candidature pour la même formation dans une autre université.

Vous devez déposer votre candidature via ce formulaire avant le 15 janvier 2021 minuit :
https://www.service4mobility.com/europe/BewerbungServlet?identifier=DIJON01&kz_bew_pers=S&kz_bew_art=IN&aust_prog=ETUD_INDIV_FR_SANTE&sprache=fr

Contact : etudiants.individuels@u-bourgogne.fr
03 80 39 50 17

Connectez-vous

Encart Moodle

Actualités Cursus Médecine

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:
extrait:
lien_externe:

Log In

Create an account

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other